Your Joomla! Site

Vous êtes ici : Accueil Tradition Chants divers Le chant des marais

Le chant des marais

 

Libération du camp de Dachau par l'armée américaine

Insigne des préparations militaires

BIENTÔT UN MP3

Loin vers l'infini s'étendent de grands prés marécageux.
Et là-bas nul oiseau ne chante, sur les arbres secs et creux.
O terre de détresse, où nous devons sans cesse, piocher, piocher.

Dans ce camp morne et sauvage, entouré de murs de fer,
Il nous semble vivre en cage, au milieu d'un grand désert.
O terre de détresse, où nous devons sans cesse, piocher, piocher.

Bruits des pas et bruits des armes, sentinelles jours et nuits.
Et du sang, des cris, des larmes, la mort pour celui qui fuit.
O terre de détresse, où nous devons sans cesse, piocher, piocher.

Mais un jour dans notre vie, le printemps refleurira.
Liberté, liberté, chérie, je dirai "tu es à moi."
O terre enfin libre, où nous pourrons revivre, aimer, aimer.

Auteur : Rudi Gogue et Wolfgang Langhoff et d'autres détenus

Compositeur : Rudi Gogue, Wolfgang Langhoff et d'autres détenus

Origines : Ce chant trouve ses origines dans le camp de concentration de Börgermoor en Allemagne durant la seconde guerre mondiale

Vous êtes ici : Accueil Tradition Chants divers Le chant des marais